Affaire Lead Afrique – Alioune Tine crache du feu: «L'arrêté de Aly Ngouille Ndiaye pose problème, il violé la Constitution du Sénégal»



[ad_1]

Après s'être vu signifier the end to l'agrément par sénégalaises qui l'accusent d'avoir financé le mouvement Yen a marre à hauteur de 350 Million, l'Ong Enda Lead Afrique veut rester au Sénégal.

In effet, Enda Lead Afrique francophone depose a recours gracieux contre l'arrêté portant retrait de son agrément au pays de la téranga. If you are interested in proposing Alioune Tine, cette affaire aura une issue heureuse. L'ex-directeur régional d'Amnesty international pour l'Afrique de l'Ouest et du Center, qui s'exprimait à l'émission 'Le jury du dimanch' and south Iradio, will declare that ' Lead Afrique goes to Sénégal et il doit and rester '. Car, argue-t-il, l'omg fait un travail extrêmement importante, surtout dans le domaine de l'environnement.

Dans le même ordre d'idees, le militant des droits de l'homme à laissez-faire de l'arrêté lui pose problème, car il violle la Constitution du Sénégal, plus également, les libertés qu'on a connues aux associations de droit privé . Plaidant pour la cause des civilisations, M. Tine, to the effect that they are parties to the reparations against the violations of human rights.

Survey

[ad_2]

Source link